paseo maritimo altafulla

Altafulla est une petite municipalité de la province de Tarragone dont l’attrait touristique principal est qu’il est situé loin de l’agitation du tourisme de la Costa Dorada. Sans plages massifiées, et surpeuplés d’hôtels, et avec des rues pleines d’histoire, Altafulla est transformé comme une destination idéale pour le tourisme familial, pour les couples ou pour ceux qui cherchent un endroit calme pour reposer et s’arracher à la routine quotidienne.

L’offre culturelle, sportive et de loisirs est complété avec un patrimoine historique dont il y a beaucoup d’exemples architecturales. En effet, en 1998, le peuple été proclamé Bien Culturel d’Intérêt National par l’ensemble médiéval de la Vila Closa. Et deux ans plus tard, l’UNESCO l’a déclaré Patrimoine de l’Humanité par la ville romaine Els Munts.

Altafulla, avec son climat méditerranéen, présume des hivers doux, des étés chaleureux et des printemps et des automnes chaudes. C’est ainsi que n’importe quelle époque de l’année c’est bon pour visiter la municipalité et pour jouir de ses plages et son environnement naturel.

En plus, la situation stratégique d’Altafulla vous permettrez visiter des autres lieux sans avoir à parcourir de grandes distances, comme Barcelone, la Tarragone romaine, les plages de la Costa Dorada, Port Aventura, le Delta de l’Èbre ou les caves à vins du Priorat et de El Penedès.

Qu’est-ce qu’il faut voire à Altafulla

Pour connaître Altafulla, il n’y a pas une meilleure option que s’enfoncer dans les rues et les places pour s’imprégner de sa histoire. Mais si vous voulez approfondir un peu plus, nous vous conseillons que vous réalisez une visite guidée par la Vila Closa, Els Munts ou le quartier marin. Elles sont organisées par l’Office de Tourisme de la localité et la réservation préalable est obligatoire.

altafulla

Tout de suite nous vous montrerons les lieux les plus emblématiques d’Altafulla.

On commence par la Vila Closa. Il est un ancien centre médiéval fortifié, construit vers le XIe siècle mais remodelé pendant le XVIIIe siècle. C’est pour cela que la plus parte de ses manoirs et places appartiennent à cet époque. De la muraille il reste seulement une partie qui enveloppe le château, deux tours et trois portails réformés.

Le bâtiment le plus emblématique est, sans doute, le Château, connu aussi comme “el Castell dels Montserrat” (le château des Montserrat). Il était situé dans la frontière du Comté de Barcelone et le Al-Andalus, une zone avec des disputes fréquentes, raison pour laquelle il était une citadelle de défense et n’était pas seulement une résidence royale. Son bon état de conservation est possible grâces à la reconstruction qu’était réalisé au XVIIe siècle selon les plans de construction du XVe siècle. Aujourd’hui il conserve la cour originale et une galerie de la Renaissance.

castillo de altafulla

Al ser de propiedad privada no podrás visitComme il est une propriété privée il n’est pas possible de visiter l’intérieur mais, de temps en temps, le mairie d’Altafulla l’utilise pour des événements publics. Par exemple, les concerts de chambre.ar su interior pero, en ocasiones, el Ayuntamiento de Altafulla lo utiliza para realizar eventos públicos. Por ejemplo, conciertos de cámara.

Juste à côté il se trouve l’église de Sant Martí, un bâtiment avec une façade de style baroque et de plante néo-classique en forme de croix avec trois bâtiments. Dans son intérieur, ils sont enterrés les restes des marquis de Tamarit. En plus, il est possible d’admirer un retable baroque du 1745.

Plaça de l'Esglèsia Altafulla

Derrière ce temple, il y a une chose que beaucoup de gens ne connaissent pas : la semi-enterré Piedra del Colsero, un bloc de pierre d’époque romaine (IIe siècle) avec une inscription comme une épitaphe.

Piedra del Colsero Altafulla

Dans un des flancs de l’église il s’élève la Rectoría, également connu comme Fórum. C’est un bâtiment de pierre avec une façade simple et entièrement carré. L’importance l’a son intérieur puisqu’il est complètement réformé en conservant les arcs en pierre gothiques. Cela aide à comprendre l’idée de comme était la structure d’une maison médiévale et, en outre, il fait possible d’apprécier des différents œuvres d’art parce qu’il est utilisé de salle d’exposition.

Rectoria Altafulla

Le château, la rectoría et l’église entourent la Plaza de la Iglesia (la place de l’église), qu’est reconnu par son excellent acoustique. Si vous visitez Altafulla à l’été vous pourrez le vérifier vous-même puisqu’il est un lieu où, notamment les soirs, il y a des événements musicaux et poétiques comme le Festival de Voces ou el Ciclo de Conciertos.

À la Vila Closa il y a aussi La Placeta, la place la plus petite du centre historique avec des vues timides sur la mer à travers d’un des portails qui donnaient accès à la muraille.

Mais le lieu le plus emblématique de ce centre médiéval est la Plaza del Pou. Dans un des côtés il se trouve la mairie, édifié en le XIXe siècle et entouré par des divers manoirs. À son côté, il y a un monument constitué en hommage au fils illustre d’Altafulla, Antoni de Martí i Franquès, un chimique qui a été considéré comme un des scientifiques les plus avancés de son temps.

Plaça del Pou Altafulla

À l’autre côté de la place il y a le monument aux tours humaines, ou “castells” (châteaux). Il était construit en argile vers la fin du XXe siècle visant à commémorer le “pilar de ocho con forro y manillas” (un pilier humain de huit étages avec deux hauteurs et renforts extras) que la Colla Vella dels Xiquets (un groupe de castellers) eurent obtenu en 1878 dans cette même place. Il est impressionnant car c’est une œuvre à échelle réelle.

Monumento a las torres humanas Altafulla

Pour aller de la plaza de la Iglesia à la plaza del Pou, vous aurez de parcourir une des rues plus charmants d’Altafulla : la Calle del Forn. Le nom vient de l’ancien four à pain (forn en catalan) qui se trouvait dans cette rue. Pendant que vous marchez pour la rue vous voyagerez au passé avec ses escaliers, les détails de l’architecture médiévale ou le portail qui fait partie de la muraille.

Calle del Forn Altafulla

Si vous êtes à Altafulla pendant leur Fête Majeur, au début de novembre, vous aurez de chance pour contempler un exploit à l’étendu de seulement quelques personnes. Toutes les années le 11 de ce mois, les castellers de la ville forment un “pilar de cuatro” (un pilier humain de quatre étages) avec lequel ils montent l’escalier de quarante-deux marches de la rue Calle del Forn et finalement ils le démontent devant l’église de Sant Martí.

castellers altafulla

En promenant par la périphérie de la ville, vous trouverez l’ermitage de Sant Antoni. Il était construit en 1717 grâce aux donations du pêcheur Baltasar Rabassa. Mais quand il n’avait pas plus d’argent, la construction été financé par le reste de pêcheurs, que s’engageaient à faire des dons d’une partie de leurs captures pour finaliser l’œuvre.

ermita de Sant Antoni Altafulla

Si vous descendez sur la promenade maritime, vous ne trouverez pas des grands bâtiments et des hôtels au bord de la plage, mais vous serez étonnés avec la découverte d’un peuple que conservait l’authentique essence marinière dans leur quartier Barrio de Botigues.

Ce quartier trouve son origine au XVIIIe siècle, quand petits entrepôts étaient construits devant la mer que les pêcheurs utilisaient pour garder leurs instruments et où les commerçants stockaient les produits destinés à la colonie américaine. Mais il était au début du XXe siècle quand ces espaces se transformaient en logements, résidences d’été et restaurants, en transformant la première ligne de plage en un quartier.

paseo maritimo altafulla

Un autre lieu très visité d’Altafulla est la villa romaine de Els Munts. Il s’agit d’un complexe résidentiel du Ie siècle dont ses vestiges vous donneraient une idée claire de la vie d’un Haut Représentant romaine. En plus, autour de Tarraco beaucoup villas de luxe étaient construits très près de la plage et destinés pour l’agriculture et le loisir.

Els Munts était un de ces villas. Le complexe conservait le rez-de-chaussée, deux étangs du jardin, le magasin et les réserves hydriques qu’approvisionnaient la villa. Cette zone résidentielle, dans laquelle Caius Aurelio vécut avec son épouse Faustina, fait partie de l’ensemble architectural de Tarraco et il a été déclaré Patrimoine de l’humanité par l’UNESCO.

Dans les vestiges des chambres il est encore possible de contempler quelques parties des murales qui décorent les murs. Et bien sûr que les mosaïques du sol des couloirs vous émerveilleront.

villa romana de Els Munts altafulla

Les thermes (ou bains privés) sont très importants aussi car ces sont les plus grands de Catalogne.

En raison de Els Munts comme partie de l’ensemble architectural de Tarraco, la plupart des pièces rencontrées dans ce gisement se conservent dans le Musée National Archéologique de Tarragone. Il est seulement à 12 km d’Altafulla, au cas où vous voulez faire une visite.

L’environnement naturel

Altafulla est une municipalité encadrée par la mer Méditerranée et le fleuve Gaià, qui le donne une importante valeur écologique. Précisément, l’embouchure du fleuve Gaià était déclaré comme Réserve Naturelle de la Faune Sauvage en 1995, il fait partie du Réseau de Zones Humides de la Catalogne Méridionale et il était dans le Plan d’Espaces d’Intérêt Naturel en 1992.

rio gaia altafulla

Si vous aimez la nature, nous vous encourageons à entrer dans ses chemins pour découvrir les divers habitats où les petits oiseaux, souris de champ et lapins vivent et nichent. Et si vous êtes chanceux peut-être vous pourrez voire des renards, des blaireaux ou les belettes.

Les pins blancs sont les arbres le plus typique de l’embouchure et dans ces arbres vivent des écureuils, mais il faut avoir une bonne patience pour voire un.

L’Association Environnementale La Sima organise des excursions guidées pour groupes et offre des services et activités qui permettent à exploiter le potentiel de l’environnement.

Mais, sans doute, une des attraits d’Altafulla sont les plages. La municipalité a deux plages: la plage d’Altafulla et la plage de El Canyadell. Les deux avec des eaux cristallines et du sable fin et doré.

playa altafulla

La première plage, avec plus d’un kilomètre de longueur, est la plus urbaine et chaque année elle reçoit le drapeau bleu qui assure sa qualité. Dans cette plage il se trouve le Club Maritime qu’offre des sports nautiques, mais il intensifié la pratique de la voile. En fait, des championnats de Catalogne, Espagne et mondiaux de voile se sont disputés là.

Il n’est pas une plage massifiée mais si vous cherchez de la tranquillité, nous vous recommandons d’aller à la plage de El Canyadell, une petite baie de 60 mètres de longueur, située entre les roches et écartée du centre urbain.

cala canyadell altafulla

Que faire à Altafulla

La tranquillité de ce village invite à se promener pour le quartier maritime et découvrir ses magasins de souvenirs et les petites entreprises. Mais si vous cherchez des grandes zones commerciales, la meilleure option est la partie haute d’Altafulla. Cela, à côté de la Vila Closa, vous trouverez le Eje Comercial Amorós qui compte avec plusieurs services. Vous pouvez aussi vous aller aux environs, en direction de Tarragone et vous approcher au Centro Lúdico Les Bruixes (un centre de loisirs) où vous pourrez emmener des enfants à une aire de jeux.

Si vous aimez faire de la randonnée, Altafulla organise la Ronda Verde de El Baix Gaià (une excursion dans le Baix Gaià). C’est une route qui peut être réalisé à pied ou à vélo qui traverse 30 km des chemins ruraux en connectant des divers villages de la part baisse du fleuve. Cette route commence à l’ermitage de Sant Antoni et, ainsi que vous parcourez l’environnement naturel, vous pourrez visiter un groupe de fortifications de défense de l’époque médiévale.

Comme il est un village tranquille, Altafulla n’a pas des excès de la vie nocturne, ainsi que si vous voulez trouver des locaux à la mode ou des discothèques, nous vous conseillons d’aller à Tarragone ou à Torredembarra. Mais si vous aimeriez passer un bon moment dans la salle de danse de la localité et jouir des bons verres et des conversations vous pouvez aller dans un de ses bars ou pubs.

Gastronomía

Altafulla, comme gran partie des municipalités de Tarragone, est célèbre par les calçots, des ciboulettes tendres à la braise et accompagnés de la sauce “romesco”. C’est une des spécialités que vous ne manquerez pas de goûter. Et c’est le même cas pour le xató (une salade de chicorée, fruits secs, thon, anchois et morue), la crème catalane ou les diverses recettes de tradition marinière.

calçots altafulla

Si vous voulez jouir d’une expérience gastronomique unique vous devez aller au restaurant Bruixes de Burriac ou le chef Jaume Drudis offre une cuisine de saisonnier élaborée avec des produits de première qualité.

Un peu d’histoire

Les premiers enregistrements de la ville remontent au milieu du XIe siècle. Il constituait partie, ainsi que des autres collines fortifiées, du limite sud du comté de Barcelone. Comme il était situé dans un promontoire, il dominait l’environnement et offrait protection à la population. En même temps, la Vía Augusta romaine le fournit bonnes communications avec tout le territoire.

Jusqu’au XVe siècle il appartenait aux Comtes. Mais il était dès XVIIe siècle, en passant aux mains du marquis de Tamarit, quand Altafulla vivait une époque de splendeur économique grâce aux commerces des produits avec les colonies américaines. Et au XVIIIe siècle, la population augmenta et la ville était amené à s’étendre vers la mer en surmontant les murailles.

Pendant la Guerre de Sécession, le peuple été pillé plusieurs fois et il ne se rétablit que bien avant du XIXe siècle.

Altafulla avait au XXe siècle une image consolidée de destination touristique qui a perdurée jusqu’à aujourd’hui.

Comme arriver

Altafulla est situé près de l’Autoroute du Méditerranée qui connecte avec le centre et le sud de la péninsule. Si vous voyagez avec une voiture, vous devrez prendre la sortie 32 de la AP-7.

Si vous venez avec bus, vous devez connaître qu’il y a des lignes régulières depuis Barcelona, Lleida et Zaragoza. Depuis Zaragoza, la meilleure option est la ligne 9 du bus urbain avec le parcours de l’Amphithéâtre et les murailles de Tarraco, ou la ligne du bus de El Penedés en direction de Tarragone-Salou-PortAventura.

Si vous voyagez par avion et atterrissez à l’aérodrome de Reus, vous pouvez arriver à Altafulla en 20 minutes avec des bus et minibus avec lien direct au village.

D’autre côté, si vous atterrissez à l’aérodrome de Barcelone-El Prat vous pourrez aussi aller à Altafulla en bus. Il est à 45 minutes.

Une autre possibilité est voyager par train. La station de AVE Camp de Tarragona est à 20 km d’Altafulla, qui connecte avec Barcelone, Madrid et Séville. Depuis cet endroit, vous devez seulement prendre un bus direct. Si vous préférez le train conventionnel, Altafulla a une station où des trains en provenance de Barcelone, Tarragone et Salou arrivent.

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Newsletter

Don’t miss our news and receive exclusive offers.

GRUP CLAUSTRE